Hugo Manoukian

Co-Founder & CEO
21 Avr, 2020,
Temps de lecture : 4 minutes

Que signifie « former » en 2020 ? Du présentiel à l’expérientiel

formation distance

Le monde est actuellement frappé par une pandémie.

En seulement quelques jours, la valeur humaniste de nos sociétés contemporaines a montré toute sa force pour préserver nos vies, mettant à l’arrêt toutes réformes, toute activité humaine, toute croissance économique. C’est un choc pour nos économies qui voient partir en fumée dix ans de croissance ininterrompue.

L’impact sur l’entreprise sera majeur. D’abord comme chaque crise, nous allons devoir redoubler d’efforts, faire le tri dans nos pratiques, dans nos budgets, et retrouver notre performance. Mais aussi, plus durablement, nous allons repenser notre rapport au travail, et en premier lieu au travail de bureau. 

Nous mesurons actuellement dans notre quotidien en télétravail, combien les innovations dans le numérique nous ont permis d’améliorer nos conditions de vie personnelles et professionnelles. De très nombreuses entreprises ont su s’adapter et continuer leurs activités en télétravail, et finalement passer d’une situation subie à une nouvelle donne durable. Pour exemple inspirant, PSA vient d’annoncer que le télétravail allait devenir la règle plutôt que l’exception pour ses 8 000 salariés des fonctions sièges et R&D, et je pense que d’autres suivront prochainement. Nouvelles méthodes de travail, agilité, collaboration, engagement… tout est donc à réinventer. Le monde de la formation et de l’accompagnement, comme tant d’autres, pourrait bien aussi s’inventer un nouveau futur à travers cette crise sans précédent.

Quel impact pour le monde de la “formation” ?

Dans l’univers des grandes entreprises, le mot « formation » reste encore très traditionnel. Déployer un programme de formation, c’est encore aujourd’hui dans la majorité des cas associer du présentiel et du collectif sur une unité de base, la journée !

Même si sont apparues d’autres modalités comme le e-learning et les Moocs, les mauvais retours (le côté rébarbatif du e-learning et le trop de contraintes pour les MOOCs qui sont abandonnés dans plus de 90% des cas), ont donné une image biaisée du potentiel du digital et de l’imagination des acteurs RHs à développer des offres pertinentes et attractives.

Cependant, comme l’explique très bien Marc Dennery de l’organisme C-Campus, à l’avenir : 

« Le présentiel devra plus que jamais se justifier. L’expérience apprenante qu’il créera devra être distinctive. Les organismes de formation ont à repenser totalement leurs espaces pédagogiques pour revaloriser la valeur du présentiel au regard du distanciel. » Et d’ajouter « Les entreprises ne reviendront pas au stage présentiel de sitôt. Et cela pour trois raisons : budgétaire, logistique et sanitaire / sécuritaire ».

Dans ce contexte, ma réflexion qui pose les bases d’une nouvelle approche de la “formation” de demain s’appuie sur ces fondamentaux d’un monde nouveau :

  • Une technologie mature : qualité et agilité des solutions de visioconférence et d’interactions digitales pouvant réunir et faire collaborer en temps réel des personnes de différents continents, créant de fait un esprit d’appartenance et conservant un lien humain fort.
  • Une approche multi-modale : ouverture vers de nouvelles approches RH tels que des ateliers digitaux interactifs, le coaching individuel ou d’équipe, le co-développement, les outils d’assessments, le mentoring… L’heure est au mix des modalités pédagogiques.
  • Des solutions personnalisées et durables : accompagner le participant sur « ses enjeux » et « son contexte », tout en lui laissant suffisamment d’espace-temps et d’initiatives pour mettre en pratique (cf l’enseignement des neurosciences – notamment Richard Boyatzis qui a démontré que le changement durable comporte 5 étapes, dont une essentielle est après avoir créé un plan, mettre en pratique, ajuster les comportements au regard de cette pratique, expérimenter et pratiquer de nouveau).

Les bases – présentiel, collectif, journée – se trouvent de fait « dépassées » par ces approches digitales alternatives efficientes et fédératrices, avec une part humaine importante et souvent  plus efficaces que certaines approches présentielles traditionnelles.

De plus en plus de RH en charge du développement osent mixer intelligemment une approche duale mixant 70% de distanciel et 30% de présentiel grâce à l’étendue des possibilités et des nouvelles offres que propose le distanciel. 

“Beaucoup de grands comptes cherchent actuellement à revisiter leur programmes de développement des compétences et à y intégrer de nouvelles modalités digitales comme du Coaching individuel ou du Co-développement.” Nathalie Ducray, Chief Program & Coach Community Officer @ MoovOne

Chez MoovOne, nous oeuvrons depuis plus de 5 ans pour mettre le digital au service de l’Humain, à partir de plusieurs dimensions que nous proposons  : 

  • Développement du « Leadership », « Manager Coach»  et « Leader-facilitateur d’intelligence collective » via des programmes innovants mixant Coaching, Formation et Facilitation collective.
  • Co-partage en équipes ou en groupes sur des sujets centrés « problématique individuelle » ou « enjeux collectifs » grâce aux outils d’Intelligence Collective et de Co-Développement  proposés par le modèle de Champagne & Payette qui ancrent certaines best practices dans le collectif.
  • Renforcement de la performance d’équipe, brainstorming, partage de bonnes pratiques, méthodes sur l’organisation de réunions efficaces, grâce aux ateliers d’Intelligence Collective et aux approches MoovOne Team Coaching & Team Project.
  • Transformation de l’organisation, des managers et des acteurs clés grâce à des programmes d’accompagnement sur-mesures et “blended”.

Pour citer un cas concret, toujours avec PSA, nous avons conçu un programme d’accompagnement 100% à distance et basé sur notre ADN : l’accompagnement qui intègre naturellement une dimension coaching et intelligence collective très forte, qui enrichit et rend plus engageante l’expérience. Les résultats sont excellents, et les participants ont apprécié cette nouvelle modalité pédagogique.

Libérer le potentiel de l’organisation et de ceux qui la composent, c’est offrir aux acteurs du monde de l’entreprise les meilleurs outils pédagogiques innovants et humains qui vont créer cet espace de libération où le digital se met au service de l’humain et de l’entreprise. 

Les 200 Directions RH & Universités Internes des Grandes Entreprises clientes de MoovOne qui déploient des programmes pour « transformer l’organisation » nous ont fait confiance depuis 2015 et ont osé prendre ce virage.

Pourquoi pas vous ?