leslie.tedgui@moovone.fr

Leslie Tedgui

CMO
10 Mai 2019, ENJEUX RH
Temps de lecture: 2 minutes

Blog MoovOne - gestion des talents
Reading Time: 2 minutes

Aujourd’hui, pour faire face à un environnement concurrentiel de plus en plus agressif, les entreprises doivent accorder un soin tout particulier à la  gestion de leurs talents. Cette approche est critique pour soutenir la transformation tout en restant agile, efficace et performant, à la fois au niveau des individus, des équipes et de l’organisation.

La notion de talent a progressivement pénétré l’entreprise dans les années 1990, dans un contexte d’hypercompétition qui plaçait l’individu au coeur de la performance et de la réussite économique. Les talents sont des éléments stratégiques qu’il faut d’abord attirer, intégrer et surtout valoriser afin de leur permettre de développer leur potentiel.

Mais qui sont vraiment les talents ?

Première étape : la détection des talents, à la fois au sein des populations déjà présentes dans l’entreprise, mais aussi au moment du recrutement ! Voici une catégorisation possible des différents types de talents :

  • Le talent performant : il révèle son aptitude et ses capacités en produisant un résultat exceptionnel ou en apportant une forte valeur ajoutée à l’entreprise.
  • Le talent innovant : c’est une personne qui possède une formidable aptitude dans un domaine en particulier et qui va se réaliser par son innovation et sa créativité.
  • Le talent potentiel : c’est la personne qui n’a pas encore révélé tout son talent mais qui se distingue déjà. Généralement jeune arrivant avec un parcours ou une formation diplômante intéressante, le talent potentiel se montre d’emblée curieux, motivé et performant.
  • Le talent rare : c’est une personne qui possède une aptitude extrêmement rare sur le marché, comme une hyper-spécialisation sur une géographie ou un secteur d’activité particulier.
  • Le talent adaptatif : c’est la capacité d’utiliser son talent dans plusieurs situations ou contextes.
  • Le talent-clé : c’est le fait d’avoir une aptitude remarquable au cœur du dispositif stratégique de l’entreprise.

Le rôle du manager dans la détection des talents

Le manager joue un rôle critique : il est en première ligne pour détecter les talents dans son équipe. Puisqu’il se retrouve en situation aux côtés des collaborateurs, il est bien placé pour voir émerger un talent. Mais sa responsabilité ne s’arrête pas là : une fois les talents identifiés, il doit leur permettre de se révéler et de continuer à progresser. Les moments de rencontres sont essentiels, et notamment les entretiens annuels d’évaluation, les entretiens professionnels et les points individuels.

Dans un contexte de guerre des talents, ces pépites sont rares et précieuses : le manager devra donc également mettre sa compétence au service de cette population. Pour cela, il adoptera la posture de manager-coach, afin d’accompagner le développement des individus et leur proposer des projets passionnants. L’objectif : garder intact leur motivation et leur envie de demeurer dans l’organisation.

Proposer une accompagnement personnalisé

Pour valoriser les talents et leur permettre de se développer, il est indispensable de leur fournir un accompagnement personnalisé. Au delà de la montée en compétence qu’elle permet, une telle approche entretiendra le sentiment de confiance, de valorisation ainsi que la possibilité de se réaliser pleinement au sein de l’entreprise.